BEIRA MAR



La Mer est un grand paradoxe dans la culture Afro-Brésilienne. 

D'un côté elle est vénérée dans certains cultes Afro Brésilien, notamment le 2 février fête de Yemanja, très populaire à Bahia. 

 

Et d'un autre côté l'océan représente l'immensité intraversable qui sépare le Brésil de l'Afrique, continent natif des esclaves, et qui les empêche de retourner chez eux.  


traduction

BEIRA MAR = BORD DE LA MER

IOIO = DIMINUTIF TRÈS SOUVENT UTILISER POUR DÉSIGNER SINHO / MONSIEUR

IAIA = DIMINUTIF MADAME